YOGA ET PÉRINÉE

Ce stage s'adresse aux femmes, dès l'adolescence et tout au long de la vie.

Pour mieux se connaître, s'approprier son corps, sa féminité.

Le périnée est une région mal connue du corps et souvent négligée. Pourtant, elle est très importante pour le soutien de la masse abdominale et des viscères. Un Périnée en bonne santé sera le garant d'un corps tonique et très soutenu, tandis qu'un dérèglement peut conduire à des pathologies de type descente d'organe ou incontinence urinaire.

Six aspects sont mis en œuvre au cours du stage et peuvent se combiner.

  1. On recherche la tonification musculaire des muscles du plancher pelvien, mais tout autant, en alternance, leur détente, leur souplesse, et leur coordination avec d'autres mouvements usuels (respiration, équilibre postural, voix) et dans les postures de yoga.

  2. On reconnaît la zone du périnée et toutes les structures environnantes à partir d’un travail sensoriel régional.
    D'abord dans la région du bassin, comme structure sécurisante et repère. Puis dans les différentes zones du plancher pelvien, les muscles environnants en dehors du bassin, et, plus tard seulement, les muscles sphinctériens.

  3. On change fréquemment de position au cours du stage
    Au moins dix positions différentes sont proposées, modifiant l'orientation du bassin, l'action de la pesanteur sur les viscères, ce qui mobilise les fascias qui les cloisonnent, pour un éveil proprioceptif et une activation de la circulation.

  4. On met en oeuvre des jeux de pression/dépression variés sur le périnée 
    Plusieurs facteurs de variations de pressions sont présents au cours du stage. Celles ci sont adaptées de façon individuelle. Les buts restent les mêmes : éveil de la proprioception par les contrastes de pression, et adaptation de la réponse tonique du périnée.

  5. On met en étirement le périnée par des mouvements amples des hanches et de la colonne qui mobilisent le bassin
    Ceci est recherché pour tonifier les muscles en position plus ou moins longue, et développer leur souplesse, et pour privilégier un travail des régions antérieure ou postérieure du plancher pelvien, voire même passer de l'une à l'autre.

  6. On mobilise le bassin par des mouvements asymétriques des hanches et de la colonne
    Certains muscles du périnée sont alors mis en tension alors que d'autres sont au contraire raccourcis. Ceci peut soit corriger une asymétrie existante dans le cas d'un travail individuel, soit être proposé comme facteur supplémentaire d'enrichissement sensoriel de la région du périnée. 

Pour aller au plus précis dans cette exploration, nous utiliserons la perception sensorielle, des images mentales, des posters, des moulages, les sons et le mouvement. 

Quatre demi-journées au printemps 2019 :

Dates à venir

Les quatre demi-journées sont indissociables. Il y a une progression de la première à la quatrième.

Tarifs : 95€

Lieu : espace Marcel Launay, à Bréhal